Les Vins De Terroir

Edition du 08/10/2019
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

EARL Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. “Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prend la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.” Beau Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2016, assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf, il est coloré et complexe, avec une robe rubis intense, aux arômes de prune cuite et de musc, gras, de bouche riche, de garde.

Agnès, Nicole et Bernard Levet
26, boulevard Les Allées
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements dans son vignoble de 20 ha (86% de Merlot, 12% de Cabernet franc, 1% de Malbec, 1% de Petit Verdot pour les rouges, et 60% Sauvignon, 40% Sémillon pour les blancs) : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Remarquable Bordeaux Supérieur 2016, issu, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, qui a la couleur rouge soutenu, reflets pourpres, nez boisé, vanillé, notes de moka, fruits rouges mûrs, bonne concentration, tanins à la fois puissants et enrobés, la finale est longue et boisée. Toujours ce beau Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2015, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son Merlot, au parfum de cerise et de sous-bois. Excellent Bordeaux blanc de Fernand, créé par Pascal pour son fils Fernand, vieilles vignes de Sémillon 50% et Sauvignon 50%, d’une finale longue aux agréables notes d’agrumes, de bouche vive. Comme le Bordeaux rosé (50% Sémillon, 50% Sauvignon), de robe rose pâle, à la fois sec et friand. Et pour finir le Graves de Vayres rouge 2016, (90% Merlot, 10% Cabernet franc, au nez de fruits noirs macérés, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, un vin dense, complexe, séducteur, de garde.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

Château CAMBRIEL


La famille cultive la vigne depuis 5 générations, 40 ha sur plusieurs villages au pied des massifs des Corbières. Les sols sont composés de structures argilo-calcaires, marnes et graves. Notre Domaine est particulièrement dynamique au niveau qualitatif et toujours à la recherche de la création de nouveaux vins. La diversité de notre encépagement et notre matériel de chai actuel nous permet d’adapter la vinification de nos vins aux exigences de nos clients. Tout a été pensé au mieux pour adapter le vignoble et le chais de vinification depuis 1986.... Notre passion et les encouragements de nos “fans” des Corbières ont été le moteur déterminant qui nous a poussé à créer un véritable chai d'élevage de nos vins du Sud et un nouveau caveau d'accueil où partager les fruits de notre travail. Christophe Cambriel nous confirme que “2018 a été une belle année qualitative, mais le mildiou est apparu diminuant la récolte de 40%. Cependant, les 60% restants sont magnifiques, les Syrah sont explosifs, fruités, les Grenaches ont été les plus touchés mais les Carignans ont mieux résisté et sont particulièrement aromatiques. Ventes en 2019 : blancs et rosés 2018 puis les rouges 2016 et 2017. Les rouges 2018 sont prévus pour 2020. Nous évoluons vers des cuvées avec plus de Syrah.” Nous avons été enthousiastes devant ce Corbières rouge Grande Réserve 2016, 60% Carignan, 30% Grenache et 10% Syrah, de belle couleur poupre, au nez de sous-bois et de griotte, avec une bouche pleine et riche, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnue, que l’on vous conseille avec un agneau de lait au romarin ou une carbonade de porc à la moutarde. Le Corbières rouge Tête de Cuvée 2016, 70% Carignan et 30% Grenache, est de couleur intense, parfumé (cassis, fumé), un vin puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin généreux. Le Corbières rouge Tradition 2017, 30% Carignan, 30% Grenache, 10% Mourvèdre et 30% Syrah, de couleur soutenue, il est corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, de bouche savoureuse. Joli Corbières rosé Prestige, 20% Carignan, 35% Cinsault, 5% Grenache gris et 40% Grenache, aux notes de rose et de fraise mûre, très bien équilibré, tout en bouche comme le Corbières blanc Prestige 2017, 40% Macabeu, 30% Marsanne et 30% Roussane, qui est charmeur par sa rondeur, tout en subtilité, où s’entremêlent des nuances de fruits jaunes et de chèvrefeuille. Goûtez l’IGP Pays d’Oc Rosé de Chloé, 41% Cinsault, 26% Grenache gris et 33% Grenache, sur la fraîcheur et la gourmandise. Egalement l’IGP Pays d’Oc blanc Chardonnay 2018, finement bouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, raffiné, tout en bouche. On continue avec l’IGP Pays d’Oc blanc Chardonnay 2016, qui est harmonieux, au parfum de noisette et de pêche blanche, d’une belle ampleur en bouche, se goûte avec, notamment, une dorade grillée ou des oursins aux oeufs brouillés. Pour finir, cet IGP Pays d’Oc rouge Pinot Noir de Pauline 2017, de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche généreuse, aux tanins soyeux.

Christophe et Eric Cambriel
65, avenue Saint-Marc
11200 Ornaisons
Téléphone :04 68 27 43 08 et 06 86 17 91 05
Email : christophe.cambriel@orange.fr
Site personnel : www.vignobles-cambriel.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BONNET


Domaine BARON de L'ECLUSE


Ici, les vignes ont deux types de sous-sol : des schistes de l'ère primaire pour 4 ha, orientés à l'est et au sud, qui donnent la structure charpentée du vin; et une arène granitique pour 1 ha environ, sud-ouest, qui apporte fraîcheur et fruité. L'âge moyen est de 60 ans, limitant naturellement le rendement.
L?exploitation de 5,5 ha, Certifié Terra Vitis, plantée en Gamay, est située sur le Mont Brouilly. Son exposition sud-est offre un panorama exceptionnel sur la plaine de la Saône, face à la chaîne des Alpes. Jean-François Pegaz, 5e génération, a repris le flambeau depuis 2013.
Pour Jean-François Pegaz, ?les vendanges 2018 se sont avérées parfaites, une qualité superbe et des raisins très sains. La quantité bien présente, également. Le Côte-de-Brouilly Les Garances est rond, structuré, la cuvée de l?Ecluse plus fruitée avec des notes poivrées.
Sont mis en vente cette année les Cuvées L?Ecluse et Vieilles vignes 2017, puis en fin d?année, Les Garances 2017, d?une grande finesse minérale, médaille d?Or au concours de Macon. Chez nous, les vendanges sont manuelles et, pour les Garances, une parcelle de plus de 90 ans, on vinifie à la bourguignonne avec égrappage. Des travaux ont été apportés pour mieux accueillir les handicapés et l?accès aux Camping-cars. Lors du Festival de Beaujolais en scène et en musique, nous offrirons à la propriété un concert rétrospective des Beatles en Juillet.
Pour l?anecdote, Baron de L?Ecluse est un clin d?œil à Jean Gabin dans un film portant ce nom.?
Nous avons sélectionné le Côte-de-Brouilly rouge L?Écluse 2017, de bouche charnue, de belle robe grenat, un vin riche et structuré, où dominent des notes de cassis et de prune cuite, à prévoir, notamment, avec un feuilleté d'escargots aux champignons ou des paupiettes de veau.
Superbe Côte-de-Brouilly rouge Les Garances 2017, classique et bien charpenté, alliant finesse et structure, ample, de couleur intense, aux tanins souples.
Tout aussi réussi le Côte-de-Brouilly rouge Vieilles vignes 2017, c?est un vin typé, à la fois riche et savoureux, aux tanins amples, intense et charmeur en bouche, d?excellente évolution.
Découvrez sur place le Festival Beaujolais en scène et en musique, en juillet-août sur l?amphithéâtre en pierre. Gîtes disponibles.

Jean-François Pegaz
Montée de l'Ecluse
69460 Odenas
Tél. : 06 40 57 19 94
Email : baron.delecluse2@orange.fr
www.barondelecluse.com


HUBER et BLÉGER


Un domaine familial de 30 ha conduit en Agriculture Durable depuis vingt ans (Terra Vitis) et certifié Haute Valeur Environnementale (HVE) à partir du millésime 2017. Sébastien Huber (en charge du vignoble) et son cousin Franck Bléger (qui s?occupe de la vinification et du commerce) sont les représentants de la deuxième et de la troisième générations de cette maison fondée en 1967. Les vignes sont presque exclusivement implantées sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c?est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l?élégance des vins issus de ce type de sols. Vendanges manuelles à 100%, pressurage doux, fermentation lente et maîtrisée, tout est mis en œuvre pour préserver la finesse des cépages alsaciens.
Coup de cœur pour ce Riesling Grande Réserve 2015 de bouche persistante, avec ces notes de lis, de pomme et de rose fraîche, associant fraîcheur et rondeur, équilibré, suave, de très bonne évolution.
Le Pinot Gris Eclat du terroir 2017 intense, mêle ampleur et distinction, avec ces notes de fumé spécifiques, tout en finale comme leur Gewurztraminer 2018, typé, avec des arômes d?acacia, d?épices et de fruits mûrs, tout en bouche.
Joli Crémant d?Alsace brut , 40% Pinot Blanc et 60% Chardonnay, parts égales de Pinot Blanc et de Pinot Noir, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d?acacia, de mousse délicate, il est bien équilibrée en acidité, tout en persistance d?arômes comme l?est le Crémant d?Alsace brut Rosé, 100% Pinot Noir, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin. Excellent Muscat 2017, 70% Muscat d?Alsace et 30% Muscat Ottonel, de bouche généreuse, d?une belle persistance aromatique, un vin gras et nerveux à la fois, parfait avec une mousse d'avocat ou une omelette aux pointes d'asperges.
Le Riesling Éclat du Terroir 2017, un vin tout en arômes, d?une grande persistance au nez comme en bouche, avec des senteurs d?agrumes frais et de noix, tout comme le Pinot Gris 2017, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes d?amande, de pomme et de bruyère finement poivrées, qui mérite une cuisine riche.
En rouges, toujours sur ces deux réussites : le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2017, est ferme, tout en fruité, alliant rondeur et charpente, toujours typé, légèrement poivré comme il se doit, et le Saint-Hippolyte rouge Pinot Noir 2016, élevé en barriques, tout en bouche, est riche en couleur comme en arômes, un vin de très bonne évolution.

Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route du Vin
68590 Saint-Hippolyte
Tél. : 03 89 73 01 12
Email : domaine@huber-bleger.fr
www.huber-bleger.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018

 



Château SAINTE-BARBE


Domaine DENIS Père et Fils


Château BRAN de COMPOSTELLE


CASTELNAU


Gérard TREMBLAY


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine de la SOLITUDE


Cédric CHIGNARD


Château BERTHENON


Clos BELLEFOND


Château ST ESTEPHE


Château de MAUVES


Château GRAND-MAISON


Château de CÔME


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Michel MORILLEAU


BERTHELOT-PIOT


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château HAUT-MACÔ


Château BALESTARD La TONNELLE


Château La GALIANE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Alain GEOFFROY


GODINEAU Père et Fils


Jean-Bernard BOURGEOIS


Henry NATTER


RUHLMANN-SCHUTZ


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine de POUYPARDIN


Château PANCHILLE


Domaine GUIZARD


Château du GRAND BOS



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DU MASSON


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE GOURON


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales